Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Iredey Blog Emergence

L'Un: les germes de l'échec

10 Novembre 2010 , Rédigé par ibe_master Publié dans #Actualités

L’impossible exigence de l’Union fait la Nation 

Écrit par Pierre Matchoudo   
Dimanche, 07 Novembre 2010 20:24
Eric Houndete, l'un des stratèges de l'UN

Eric Houndete, l'un des stratèges de l'UN

Après avoir échoué dans leur tentative de soulever les Béninois contre le gouvernement dans le dossier de disparition de Pierre Urbain Dagnivo, les responsables de l’Union fait la nation ont choisi un nouveau cheval de bataille. Ils ont jeté leur dévolu sur la liste électorale permanente informatisée (Lepi), leur dernière chance de pouvoir abattre le président Yayi Boni et installer leur candidat sur le fauteuil présidentiel en avril 2001. Apres avoir marché à Pobè et Porto-Novo, ils ont organisé le jeudi 4 novembre une gigantesque marche sur la représentation de l’Union Européenne et la Préfecture à Cotonou. Toutes ces manifestations ne visent qu’un objectif : demander l’arrêt du recensement en vue de la réalisation de la Lepi.

La motion de protestation lue devant les autorités de l’UE au Benin est on ne peut plus clair. Ils exigent «la suspension de l’établissement de la LEPI et sa reprise dans de meilleures conditions après les élections de 2011». En termes clairs, ils veulent que les élections présidentielle et législatives soient faites sur la base d’une liste confectionnée manuellement, avec toutes les implications que cela comporte.

Il est a priori surprenant que dans un pays démocratique où il revient à l’opposition d’exiger les gages de la transparence, l’Union fait la nation en soit à vouloir que les élections se passent avec des méthodes obscures et rétrogrades. Si on en est à cette situation, c’est tout simplement parce que la lumière gène l’opposition béninoise. Me Adrien Houngbédji, le candidat désigné de la principale branche de cette opposition est resté trop longtemps dans l’inaction, accusant du coup un retard qu’il a du mal à rattraper face à un président hyperactif.

De plus, le recensement réalisé dans le cadre de cette liste unique a révélé des pratiques établies pendant longtemps, faites de gonflement de listes. Ainsi, rien que pour la ville de Cotonou, il y avait près de 200 000 électeurs supplémentaires constitués d’étrangers et de mineurs. Des listes d’enregistrement sont toujours déposées auprès des services décentralisés de l’administration afin que des personnes qui auraient été omises lors du recensement porte-à-porte puissent se faire signaler et se faire prendre en compte. Malgré cela, le gap est toujours grand entre les résultats des listes manuelles et le recensement actuel. Ceux qui demandent l’arrêt de la Lepi sont justement ceux-là à qui cette gigantesque fraude profitait.

Une stratégie en conflit avec l'éthique

Pour parvenir à leur fin, les ténors de l’UN font distiller des informations qui surprennent parce qu’elles s’adressent à des personnes qui savent qu’elles ne sont pas vraies. Ainsi, les citoyens doivent donner leurs empreintes digitales lors de l’enregistrement des données personnelles les concernant. L’UN déclare que «les kits ne captent pas tous les doigts», ce que tous ceux qui sont passés par cette phase savent bien être faux.

Dès lors que les citoyens constatent qu’il y a entorse à l’honnêteté, l’on voit mal comment l’UN peut se rallier des partisans autres que ceux qui, par avance souscrivent à ses manœuvres. D’ailleurs des structures de la société civile soucieuses de l’éthique ont commencé par hausser le ton pour demander la poursuite du processus de réalisation de la Lepi. C’est le sens à donner à la rencontre des membres du bureau du cadre de concertation des confessions religieuses. Ce cadre, constitué de chrétiens, musulmans, d’adeptes de religions traditionnelles et de rois a refait l’unité après une toilette interne. Aujourd’hui, c’est d’une voix que les membres du bureau ont décidé de convaincre ceux sur qui ils ont une quelconque influence afin qu’ils soutiennent la Lepi. Ce qui n’est pas superflu lorsqu’on sait l’importance de la religion dans la société béninoise. En plus du cadre de concertation des confessions religieuses, d’autres organisations ont commencé par lever la voix pour désavouer Me Adrien Houngbédji et les siens, en clamant que «l’époque des listes manuelles est définitivement révolue».

 

Il ne restera alors à l’UN que de déverser ses militants dans les rues pour continuer à protester, au risque de provoquer des contremarches pour lesquelles la mouvance présidentielle semble avoir acquis l’expertise. Toutes choses qui risquent de déboucher sur des situations difficiles à contrôler et dommageables pour la quiétude du pays.

Quoi qu’il en soit, les germes d’échec sont déjà là, et sauf surprise, les prochaines élections auront bel et bien lieu sur la base de la liste électorale permanente informatisée, dont la loi fut votée par ceux-là même qui la combattent aujourd’hui. Près de lui

Lire la suite

L'Union fait la Nation: le dilatoire continue ...

10 Novembre 2010 , Rédigé par ibe_master Publié dans #Actualités

 

L'Un à propos de la Lepi

Le dilatoire continue

10.11.2010

L'Union fait la Nation continue de distraire le peuple sur la question de la réalisation de la Liste Electorale Permanente Informatisée (Lepi). Ses leaders à divers niveaux continuent d'amuser la galerie à travers des manœuvres dilatoires dans l'optique d'arrêter le processus de mise en place de la Lepi.Malgré le soutien indéfectible des partenaires techniques et financiers du Bénin, de la société civile et du peuple béninois de façon générale au processus, l'Un fait feu de tout bois pour tout remettre en cause.

Intoxication, désinformation, mensonge, sabotage...La liste est longue. Voilà les voies par lesquelles l'opposition entend emprunter pour empêcher le Bénin de se doter de cet instrument électoral, de paix et de développement humain durable. Ce qui est paradoxal, c'est qu'il y a trop de contradictions dans ses discours anti-Lepi. Au même moment qu'elle demande l'arrêt systématique du processus, elle affirme encore qu'elle est pour la Lepi au point de faire perdre sa crédibilité et sa bonne foi dans l'aboutissement heureux de ce processus. Que veulent en réalité l'Union fait la Nation et ses alliés? Une chose et son contraire?

En tout cas tout porte à le croire. Ils se sont fait tous enregistrer dans les centres de collecte. Ils sensibilisent leurs partisans sur le terrain pour qu'ils en fassent autant. Et pourtant, les leaders de l'Un donnent une impression contraire, que tout va mal et que l'arrêt du projet s'impose. Et pour y arriver, ils s'en prennent à ceux qui ont pris l'argent de leurs contribuables pour venir soutenir la Lepi, les partenaires étrangers. Les opérations d'enregistrement dans l'aire opérationnelle Atlantique-Littoral ont clairement donné la preuve de la totale adhésion populaire à la chose. L'engouement a tellement été manifeste malgré la campagne de sabotage en cours.

La Cps et la Mirena ont été obligées de donner un délai supplémentaire d'une semaine aux retardataires. Les plans de l'opposition ont donc échoué. Et le peuple doit rester vigilant pour ne pas tomber dans son piège. La veille doit être générale et constante pour contrer les velléités offensives de ceux qui trouvent leur salut dans la fraude électorale.

Tout comme en 2006, les leaders de l'Un ont été surpris par la position de leurs électeurs qui n'ont pas suivi leurs consignes de boycott. C'est d'ailleurs pourquoi ils s'empressent de dire qu'ils veulent d'une «Lepi mais la bonne». Tout comme s'il y a une mauvaise Lepi qui se fabrique quelque part. Somme toute, l'Un doit revoir sa copie. Le peuple n'est pas dupe. Et pendant qu'il est encore temps, elle doit mettre fin à ses agissements pour rattraper le train de la Lepi en marche. Car, son chien aboie et la caravane de la Cps et de la Mirena passe en vitesse et risque même de les pulvériser.

Léonce HOUNGBADJI

Lire la suite

Les TURCS prédisent la victoire à YAYI BONI en 2011

4 Novembre 2010 , Rédigé par ibe_master Publié dans #Politique

COTONOU : par Correspondant Sylvestre IFALODE

Soutien populaire à YAYI BONI

Pour une surprise , ce fut une grande surprise. Et pour YAYI BONI ! Ces jeunes regroupés au sein du  mouvement TURCS de la république  s'autoproclament les porte-parole de la majorité silencieuse . Ceux là qui porteront au pouvoir,  pour la deuxième fois le Président YAYI BOINI. Regradez la video ci-dessous :

 

Lire la suite

Savez-vous qui est votre vrai père vous ?? Votre mère c'est sur !

3 Novembre 2010 , Rédigé par ibe_master Publié dans #Insolite

Elle retrouve enfin son vrai père, il la viole

Capture d'écran le Blick.

Une jeune Suisse qui recherchait son vrai père depuis de longues années regrette bien que ses recherches aient abouties. Quand elle a retrouvé son géniteur, celui-ci l'a violée.

Cette jeune femme de 17 ans se faisait une véritable joie de retrouver le papa qu'elle avait tant recherché. Après avoir découvert qui il était, l'adolescente devait passer quelques jours avec lui et sa nouvelle famille pour les fêtes de Pâques.

Mais dès le premier soir, les retrouvailles se sont transformées en cauchemar pour la jeune fille. Selon elle, alors qu'ils regardaient la télé seuls  (la femme de son père et leurs enfants ayant été dormir de bonne heure), le quadragénaire aurait enfermé sa fille dans une pièce pour abuser d'elle. Ce n'est que le lendemain que la victime a pu s'enfuir pour appeler à l'aide, indique le journal Le Blick.

Le père a été arrêté. Selon lui, il ne s'agissait pas d'un viol mais d'une réaction à ce qu'il appelle un comportement "allumeur" de la part de la jeune fille. (CB)

 







Lire la suite

La centrale électrique du Bénin bientôt en service

2 Novembre 2010 , Rédigé par ibe_master Publié dans #Actualités

 

YAYI BONI veut inaugurer les Centrales Electriques de Mariagleta avant Janvier 2011
Rien ne pourra empecher YAYI BONI de clore son premier mandat dans la serenité des réalisations . Pas même les forces de destruction et de division (FDD) . Le Président du Bénin  va  au charbon lui même remonter les bretelles aux entreprises chargées de mettre en place les Centrales Electriques de MARIAGLETA . Une réalisation attendue par les populations , les entreprises car ces deux centrales sont censées resoudre les multiples problemes de delestage au Bénin . Regardez plutôt  et ecoutez les coups de gueule du Président  YAYI BONI :
Lire la suite

LAGUNIMAGES : Hommage a Emmanuel Kolawole AFOUDA

1 Novembre 2010 , Rédigé par ibe_master Publié dans #Actualités

Note de la rédaction:

Le bénin et la Région Tchabe viennent de perdre un de ses réalisateurs les plus en vue du Continent. Emmanuel Kolawole AFOUDA s'est éteint ce matin du 1er Novembre 2010 à KILIBO sa ville natale. Toutes nos condoléances à la famille éplorée. Ci dessous u des films réalisé par notre frere Emmanuel Kolawolé Afouda.

 

Deux petits tours et puis s'en vont de Monique Phoba et Emmanuel Kolawole

      Décembre 89 au Bénin : Kerekou, après 17 ans de pouvoir autocratique et face au mécontentement populaire, convoque la Conférence nationale qui investira Nicephore Soglo. Avril 96: Kerekou revient au pouvoir, démocratiquement élu. Misant sur le document brut et sa force de témoignage, sans commentaires mais avec des encarts explicatifs, ce film saisit en accéléré la vie politique béninoise: discussions de café, blocages télévisuels, coups de théâtre, presse… Passionnant de bout en bout, il en dresse un constat amer mais lucide : au-delà des démagogies de tous bords et malgré les bégaiements de l'Histoire, un apprentissage se consolide, celui de la démocratie.

Olivier Barlet

Lire la suite